2017 a été l’année de la maturation d’un projet autour de l’inclusion numérique et qui a fait l’objet de nombreuses réunions de travail et de rencontres avec différentes institutions. Une importante partie de la population rencontre des difficultés d’accès et d’usage, alors même qu’elle pourrait faire de cette technologie un levier de son insertion.

Une majorité des habitants du quartier du Grand Bellevue déclarent ne pas disposer d’un accès privé et personnel à internet et, parmi ceux qui possèdent cet accès, une majorité déclare ne pas le maîtriser pour les actes de la vie quotidienne.

Fort de ces constats, l’AJAC a décidé de proposer une expérimentation autour de l’accessibilité au numérique et de la lutte contre l’exclusion numérique et donc sociale et se donne comme objectif, en 2018, au travers de ce projet, de :

Réduire la fracture sociale en intervenant concrètement et matériellement sur la fracture numérique.

Equiper, grâce à un soutien matériel très conséquent de la CNP (Caisse Nationale de Prévoyance), 350 familles précaires et éloignés du numérique du Grand Bellevue avec du matériel informatique de qualité (unités centrale et écrans + câblage nécessaire).

Accompagnement, soutien, formation, conseil après des habitants pour combattre la fracture numérique et, partant, la fracture sociale.